Quand le mal fait irruption, on cherche une explication. On tente de comprendre ce surgissement du pire, car notre cerveau émotionnel refuse la notion froide et aléatoire de hasard. Médecin psychiatre, Patrick Clervoy analyse ce besoin dans Le Hasard enchanté, ouvrage fourmillant d’exemples qui vient de paraître aux Editions Odile Jacob.