Quarante-quatre nouveaux cardinaux ont aujourd'hui reçu la barrette cardinalice au cours du 8e consistoire du pontificat de Jean Paul II. Jamais auparavant un pape n'avait intronisé autant de princes de l'Eglise lors d'un consistoire.

Nommés en deux temps, les 21 et 28 janvier, ils viennent compléter le Sacré Collège, qui comprend maintenant 184 membres. Mais seuls 135 d'entre eux, âgés de moins de 80 ans, appartiennent à la catégorie des cardinaux électeurs, aptes à participer au futur conclave. Jean Paul II a donc fait éclater le plafond prévu par son prédécesseur Paul VI, qui avait limité à 120 le nombre de cardinaux électeurs.

En près de 23 ans de pontificat, le pape a ainsi complètement remodelé le Sacré Collège en l'internationalisant fortement. Sur les 135 cardinaux, seuls 10 appartiennent à l'ère Paul VI. Aujourd'hui, plus de 60 pays sont représentés. Les cardinaux européens sont désormais au nombre de 65, dont 24 Italiens. L'Amérique latine compte 27 cardinaux, l'Amérique du Nord 13, l'Afrique 13, l'Asie 13 également, et l'Océanie 4. En janvier 2003, le Collège aura retrouvé le nombre de 120 électeurs, 15 cardinaux devant fêter leurs 80 ans d'ici là.