En matière de fin de vie, peut-on innover? C’est l’ambition que se donne l’étude «Sterbesettings», financée par le Fonds national suisse pour la recherche, jusqu’en 2023. Celle-ci convoque la sociologie des religions, le design de produits, le graphisme, l’expertise en soins infirmiers ou encore la littérature pour enrichir les approches de la dernière phase de vie pour les patients atteints de maladies incurables. Entretien avec la chercheuse en littérature et études culturelles de la Haute Ecole bernoise des arts, Corina Caduff, qui dirige ce projet.

A Zurich, en ce moment, les milieux culturels organisent un festival sur la mort. On en parle beaucoup – surtout cette dernière année. Pourtant, elle reste invisible…