La coupe de champagne est bien visible. Et pour les gens de Longyearbyen, c’est bon signe. Cela signifie que la lumière du jour éclaire à nouveau ce pan de la montagne Hiorthfjellet apprécié pour sa forme de flûte à bulles. Fin février, après trois interminables mois d’obscurité complète, le soleil fait enfin son retour. Tapi sous l’horizon, mais suffisamment rayonnant pour colorer les sommets, qui passent tour à tour du blanc au rose et du bleu au noir.