Il y a près de quarante ans, Louise Brown poussait son premier cri et le monde entier, déjà, s’enflammait. Le 25 juillet 1978 naissait ainsi le premier «bébé-éprouvette», et un couple de Bristol de condition modeste accédait par la même occasion au rôle de pionnier, grâce à la technique de fécondation in vitro (FIV) développée par deux médecins britanniques: Robert Edwards et Patrick Steptoe.