Lytta Basset croit dans la vie après la mort. Normal, direz-vous, cette philosophe franco-suisse est pasteure, donc forcément emplie du message chrétien de la vie éternelle. Mais l’essayiste ne parle pas de ça dans Cet au-delà qui nous fait signe, qui vient de sortir aux Editions Albin Michel.