Comment c'était «être enfant» avant? «Le Temps» a interrogé quatre aînés romands sur leurs tout premiers souvenirs. Retour aux années de guerre et d'après-guerre qui ne connaissaient ni les voitures, ni la surconsommation.

La rue de Zurich dans les années 1940? Pas de voitures ou quelques rares spécimens, des chevaux qui tiraient des charrettes et de jeunes enfants qui jouaient sur la chaussée, surveillés par le voisinage tout entier. «A 5-6 ans, j’allais seule au lac avec ma sœur. On se baignait aux Bains des Pâquis de juin à octobre, on n’avait peur de rien!» Madeleine Bernasconi, 81 ans et une carrière dans la politique sous la bannière PLR, a vécu une enfance «joyeuse, intrépide, mais aussi exigeante» dans le quartier genevois des Pâquis.

Lire aussi: Guido Légeret raconte le Vevey de 39-45 où les potagers permettaient de survivre