«Pour les dédicaces, je vous demanderai s’il vous plaît de ne pas faire signer plus de deux livres par personne, pour que je puisse voir un maximum de monde.» Voilà ce que l’on entend à la fin d’une des nombreuses conférences du philosophe français Frédéric Lenoir, mises en ligne par ses fans.