«Pour les dédicaces, je vous demanderai s’il vous plaît de ne pas faire signer plus de deux livres par personne, pour que je puisse voir un maximum de monde.» Voilà ce que l’on entend à la fin d’une des nombreuses conférences du philosophe français Frédéric Lenoir, mises en ligne par ses fans.

De Montréal à Bruxelles, ils se bousculent pour voir l’auteur du Miracle Spinoza (vendu à 300 000 exemplaires), de la Lettre ouverte aux animaux ou encore de La Sagesse expliquée à ceux qui la cherchent. Auteur d’essais, romans, BD, contes, coproducteur de l’émission Les Racines du ciel sur France Culture jusqu’en 2016 et directeur des rédactions du Monde des religions de 2004 à 2013, le Français né à Madagascar est devenu ces dernières années un phénomène à lui seul. Pour ses diverses maisons d’édition, c’est «le miracle Lenoir»: plus de 7 millions de livres traduits en une vingtaine de langues. Dans ces conditions, mieux vaut avoir la dédicace chaleureuse mais efficace.