Portrait

Michel Poulain, l’ubiquiste chasseur de super-centenaires

Ancien astrophysicien devenu démographe, le chercheur belge parcourt le monde à la recherche des secrets du grand âge

Avec le temps, certains s’assagissent. Ou se fatiguent. «Moi, j’aurais plutôt tendance à en faire deux fois plus, confie Michel Poulain. Surtout depuis la retraite.» Professeur honoraire de démographie à l’Université de Louvain-la-Neuve, en Belgique, il nous a reçu un mardi dans le salon de son huitième étage à Charleroi. Mais la veille, il était en Sardaigne; le lendemain, il partait en Estonie. «Je repasse samedi, et dimanche, je m’envole pour Djibouti.»

Lire aussi: L’affaire Jeanne Calment embarrasse les démographes