La police fédérale américaine a annoncé, jeudi, avoir lancé un mandat d’arrêt contre le fiancé de Gabby Petito, dernière personne à avoir voyagé avec la jeune femme avant qu’elle ne soit victime d’un homicide. «Ce mandat d’arrêt permet aux forces de l’ordre de l’arrêter, mais le FBI et nos partenaires à travers le pays continuent d’enquêter sur les faits et les circonstances autour de l’homicide de Gabby Petito», a expliqué un agent, Michael Schneider, dans un communiqué.

C’est une histoire triste couplée à la participation des réseaux sociaux, voire à leur voyeurisme. Selon les dernières investigations, Gabrielle Petito a été victime d’un homicide. Mi-juillet, elle et son compagnon, Brian Laundrie, 23 ans, sont partis de New York en van pour un voyage qui devait les mener à travers les Etats-Unis durant quatre mois. Mais le périple idyllique tourne court: c’est seul que Brian Laundrie est rentré le 1er septembre à North Port, en Floride, où le couple résidait. La famille de Gabrielle Petito a signalé sa disparition dix jours après. Brian Laundrie a depuis refusé de parler aux enquêteurs, avant de disparaître.