A quoi sert la mode? Hormis la fonction première du vêtement (se protéger des éléments naturels), à quoi bon penser son allure? A rien, auriez-vous certainement répondu au moment des multiples (semi-)confinements. Normal: assignation à résidence oblige, le jogging et la pantoufle étaient devenus l’alpha et l’oméga de la garde-robe contemporaine. Mais à mesure que les barrières sociales et sanitaires se lèvent, une partie de l’humanité redécouvre le plaisir de s’inventer par le volume d’une robe, la coupe d’une veste, la hauteur d’un talon. Et, au regard de cette construction identitaire, la haute couture s’avère plus pertinente que jamais.