«Ce sont tous des ronds rouges, et pourtant ils sont tous différents. Vous êtes d’accord?» Une dizaine de petites têtes acquiescent face à Ilithyia Gennai, membre du collectif afroféministe Amani*. Nous sommes à Nyon, au sein de l’espace Eeeeh! qui, en marge de l’exposition Noircir eeeeh!: visions afrofuturistes, accueille cet atelier intitulé «A la rencontre de l’autre», destiné aux enfants de 4 à 10 ans.