La pandémie de Covid-19 a jeté une lumière crue sur les limites de l’école, notamment ses difficultés à s’adapter aux réalités de tous ses élèves. Une vieille question est alors revenue sur le tapis, plus lancinante que jamais: ne faudrait-il pas tout repenser? Nous avons repéré, en Suisse et à l’étranger, les solutions innovantes qui pourraient faire... école.

Episode précédent: Et si on laissait les enseignants innover?

Au gymnase d’Ørestad, ovni architectural construit en 2007, les élèves de 16 à 19 ans passent la moitié de leur temps de cours dans des classes traditionnelles. A la différence près qu’elles sont vitrées, offrant à tous la vue de ce qu’il se passe à l’intérieur. L’autre moitié a lieu dans des espaces communs: plateformes douillettes tapissées de moquette, multiples tables dans les escaliers et les couloirs ou encore coins plus intimistes aux lampes colorées.