La pandémie de Covid-19 a jeté une lumière crue sur les limites de l’école, notamment ses difficultés à s’adapter aux réalités de tous ses élèves. Une vieille question est alors revenue sur le tapis, plus lancinante que jamais: ne faudrait-il pas tout repenser? Nous avons repéré, en Suisse et à l’étranger, les solutions innovantes qui pourraient faire... école.

Episodes précédents: 

Pour toutes celles et ceux qui considèrent d’abord l’école comme un bâtiment, cette phrase d’Isaline Pilet aura de quoi surprendre: «Nous enseignons dehors autant que nous le pouvons», dit avec un sourire satisfait la cofondatrice de l’école privée de l’association valaisanne EducaTerre, à Uvrier. L’établissement accueille une trentaine d’élèves de la 1re à la 5e HarmoS qui apprennent «de, par et avec la nature», au rythme des saisons.