Dans nos archives, il y a un siècle

Ordre de service: allez bronzer, les enfants

Alors que tout le monde connaît, aujourd’hui, les dangers du rayonnement ultraviolet pour la peau, et particulièrement celle des enfants, il y a exactement un siècle, le 7 juillet 1915, la Gazette de Lausanne répercute un stupéfiant «ordre de service» de la Direction des écoles de la ville. Celui-ci recommande au personnel enseignant et à leurs élèves «la cure de soleil».

Il faut cependant «éviter les coups de soleil, douloureux». Et parfois dangereux, précise-t-on. On ne doit donc «au début s’exposer que quelques minutes […]. On augmente graduellement la durée de l’exposition et dès que la peau est hâlée il n’y a plus aucun inconvénient à rester un temps prolongé.»

Et de déplorer, dans la foulée, que les bains de Vidy, «déjà utilisés par beaucoup d’enfants» ne le soient «pas encore autant» qu’ils méritent de l’être. «C’est pourquoi nous recommandons à tous nos élèves, filles et garçons, de profiter de tous leurs après-midi de congé pour se rendre au bord du lac et prendre un bain d’air et de soleil.» Compris?