Vendredi matin, le scoop, livré par le site spécialisé dans les informations people TMZ, était repris en boucle sur internet: le père de Britney Spears a indiqué à la cour qui juge l’affaire être prêt à renoncer à sa tutelle, selon des documents de justice cités par TMZ. Selon son avocat, il accepte de se retirer et «de préparer une transition en douceur». Cet épisode pourrait être l’un des derniers de ce feuilleton ultra-médiatisé, le dénouement d’une histoire à rebondissements qui a passionné la société américaine et agi comme révélateur de certains de ses tourments.