Le père du petit David, l'enfant malawite au centre d'une procédure d'adoption controversée par la chanteuse Madonna, s'est remarié vendredi. Il a annoncé dimanche qu'il souhaitait avoir un autre bébé, «qui prendra la place de David». Cet homme de 31 ans a fait beaucoup de déclarations contradictoires, affirmant d'abord avoir donné son accord à la chanteuse sans avoir compris qu'il s'agissait d'une adoption, pour dire ensuite qu'il souhaitait que la procédure aboutisse.

Un tribunal doit statuer sur la recevabilité d'un recours déposé par des associations de défense des droits de l'homme contre la procédure d'adoption de David, dont la mère est morte. Ces associations estiment que l'Etat a violé la loi selon laquelle un étranger candidat à l'adoption doit rester 18 mois dans le pays avant qu'une décision soit prise.