BIBLE

Pierre-Marie Beaude: historien, exégète et écrivain

Qui est l’auteur de «La Bible de Lucile»?

Historien, exégète et écrivain

«Je ne suis pas théologien, dit-il. Je ne joue pas dans la même cour qu’eux.» Pierre-Marie Beaude se revendique à la fois comme exégète, historien, spécialiste des langues sémitiques, professeur durant plus de 25 ans à l’Université de Lorraine (Metz) avec pour spécialité le judaïsme ancien et les origines chrétiennes. «J’ai une approche historique, sociologique et culturelle. J’ai enseigné, dit-il, l’impact de la Bible dans la littérature contemporaine. Par exemple la réception des Ecritures chez Michel Tournier, Marguerite Yourcenar, etc.»

«Ouvert au plein vent de ses collègues littéraires» autour de lui, Pierre-Marie Beaude est aussi un romancier prolixe. Depuis 1987, il a publié plusieurs ouvrages d’adaptation de récits bibliques et de fiction, en y mêlant ses travaux de recherche consacrés aux Ecritures et au judaïsme ancien et son goût pour raconter des histoires, des épopées. Public cible: les adoles­cents et les jeunes adultes. Par exemple, Marie la passante, consacré à Marie-Madeleine, a connu un certain succès et a été mis plusieurs fois en scène au théâtre.

L’originalité de Pierre-Marie Beaude est cette cohabitation de deux registres, l’écriture universitaire avec ses exigences scientifiques et l’écriture de fiction. Il vient de terminer un ouvrage consacré à Marco Polo (Le livre des merveilles) à paraître cet été (Gallimard Jeunesse) et prépare un roman de chevalerie qui met en scène les fils des chevaliers de la Table ronde.

Publicité