méditation

Pleine conscience, où es-tu?

L’offre de «mindfulness» explose. Comment trouver la bonne adresse?

Boussole

Pleine conscience, où es-tu?

Vous tapez mindfulness et le nom de la ville la plus proche dans Google: vous voilà face à plusieurs dizaines de résultats. Que faire? «La pratique n’est pas encore réglementée avec un titre comme ce serait le cas pour un spécialiste en cardiologie», relève Guido Bondolfi, spécialiste des thérapies basées sur la pleine conscience au sein de la Faculté de médecine et des Hôpitaux universitaires de Genève. D’une manière non exhaustive, le psychiatre suggère trois pistes: «L’Université du Massachusetts à Boston, à l’origine de la mindfulness, délivre un certificat avec des exigences assez strictes. Une autre possibilité consiste à s’adresser à l’Association pour le développement de la mindfulness , portail francophone qui peut faire office de garant. Une troisième piste, ce seront les personnes qui auront obtenu notre Certificate of Advanced Studies en Approches basées sur la pleine conscience. La première volée aura terminé la formation l’été 2015. Ce seront des gens qui auront passé une année à s’en occuper de manière sérieuse.»

Publicité