– Vous entrez dans le Larousse, rédigez votre notice.

– Préposé à la sécurité suisse, à l'époque où tout allait bien.

– Qui êtes-vous d'autre?

– Un papa ordinaire de deux demoiselles extraordinaires.

– Le moment chaud de votre été?

– De la voile dans les eaux grecques, de la vapeur dans un bain turc.

– L'indice de votre crème solaire?

– Très élevé, même si je suis un homme de l'ombre.

– Votre héroïne ou votre héros dans la vie réelle?

– J'ai quelque chose contre l'héroïne…

– Devant qui vous inclinez-vous?

– La Pietà de Michel-Ange.

– Aimeriez-vous être votre enfant?

– Je dois demander à mes filles.

– Le talent dont la nature vous a privé?

– Le talent d'Achille.

– L'âge de votre vie que vous aimeriez revivre?

– Les quatre premières années car je ne m'en souviens plus.

– Racontez-nous la plus belle fois où vous vous êtes dit: «La vie vaut la peine d'être vécue»?

– Cela devait être quelque part entre la Corse et la Sardaigne, dans les Bouches de Bonifacio.

– L'humanité se divise en deux catégories, lesquelles?

– Les Justes et les Autres.

– A quoi reconnaît-on la plus belle femme du monde?

– A sa façon de penser.

– La partie la plus attirante de votre corps?

– Classifiée «secret».

– Chirurgie esthétique, qu'est-ce que vous vous faites opérer?

– Le petit orteil du pied gauche.

– L'invention qui a changé le XXe siècle?

– La technologie spatiale.

– Votre souhait pour le XXIe?

– Une Suisse dans l'Espace.

– Cornet glacé: vous sucez, vous léchez, vous mordez?

– Je mords, en épargnant le cornet.

– Qu'êtes-vous certain d'aimer toujours?

– Le vent dans une voilure.

– Le mot le plus fréquent dans votre bouche?

– Le jeu de mots.

– Trois mots qui disent la Suisse?

– Neutralité, neutralité, neutralité….

– Pour ou contre le Cenovis?

– Je suis contre toute arme de destruction massive.

– A quoi avez-vous renoncé?

– A convaincre certaines personnes.

– La dernière chose que vous avez perdue?

– La patience, mais pas longtemps.

– Un livre pour la vie?

– «Petit traité des grandes vertus» de André Comte-Sponville.

– A quoi ne résistez-vous pas?

– Au sourire de mes filles.

– Quelle musique pour accompagner votre dernier soupir?

– La 9e symphonie de Ludwig van Beethoven.

– Votre devise?

– Une devise forte.

– L'être que vous aimeriez soumettre à ce questionnaire?

– Mon clone, bien sûr.