Depuis lundi, les pharmacies genevoises peuvent vendre, aux clients qui le leur demandent, une trousse de prévention contre la grippe aviaire, comprenant des oligoéléments, des remèdes homéopathiques, des produits désinfectants pour les mains et l'environnement, un masque, des gants jetables et un bonnet, le tout pour 95 francs. Samedi, notre confrère Le Matin a révélé que la vente directe de ce kit par son concepteur, le naturopathe Olivier Honsperger, était illégale. Soucieux de se mettre en conformité avec la loi, le praticien a obtenu lundi le soutien de Gérard Bédat, président de l'Association genevoise des propriétaires de pharmacie, pour distribuer le kit en officine. Interview.

Le Temps: Ce kit est-il utile?

- Je suis très réservé. Proposer un kit, de surcroît orienté (homéopathie et oligothérapie), me paraît un choix discutable. Pour lutter contre la grippe aviaire, il faut des vaccins, des médicaments qui ont fait leurs preuves.

- En proposant une trousse contre la grippe aviaire alors que les autorités fédérales se veulent rassurantes, les pharmacies genevoises n'envoient-elles pas un message ambigu à la population?

- Il s'agit là d'un aspect de politique professionnelle. Je ne sais pas si toutes les pharmacies vont distribuer cette trousse. Mais je crains personnellement une ambiguïté, en effet.

- Que faut-il comprendre quand vous dites qu'il s'agit d'un «aspect de politique professionnelle»? Que les pharmaciens ont le droit de vendre un produit à l'efficacité discutée?

- Je veux dire qu'il leur appartient de se positionner.

- Mais en distribuant ce kit, ne nuisent-elles pas à leur image?

- Disons que ce n'est pas très crédible.

- Le kit est destiné aussi bien aux Suisses qui restent au pays qu'à ceux qui voyagent beaucoup. Mais en quoi un masque peut-il être utile ici?

- En période de pandémie, l'utilisation d'un masque, de gants et de produits désinfectants est sans doute recommandée. Mais les masques, par exemple, ont une durée de vie limitée; ils doivent donc être régulièrement remplacés. De plus, il faut savoir qu'il en existe différentes sortes et à des prix variables. Certains sont efficaces, d'autres non.