«Alors que nous n’avons pas choisi cet événement sans précédent, nous avons la liberté de choisir notre réponse à cette crise. Renforcer notre résilience est plus nécessaire que jamais pour faire face aux défis actuels mais aussi pour créer le futur dans un contexte où l’inconnu et l’incertain dominent.

Lors d’une pandémie, de très nombreuses forces sont en jeu. Ce sont essentiellement des forces disruptives, centrifuges, qui nous éloignent de notre centre. Aujourd’hui, nous devons activer nos forces centripètes, qui nous rapprochent de notre centre. Le centre pour les personnes fait référence aux valeurs clés, ce qui importe le plus (la famille, les amis, un travail qui nous passionne etc.). Pour une organisation, le centre est sa raison d’être et sa mission. En mobilisant l’ensemble de nos ressources – le corps, le cœur, le mental et l’esprit –, la résilience active ces forces centripètes. Il s’agit de mettre en place certaines habitudes qui permettent chaque jour de se relaxer quelques minutes, de rester actif, de détecter le positif ou encore de calmer un mental agité. Ces pratiques de résilience, toutes simples, font souvent la différence. En relevant les défis qui se présentent avec courage, l’adversité génère des enseignements qui nous font grandir – individuellement et collectivement.

Dans un contexte de confinement, nous sommes forcés de repenser notre façon de vivre et de travailler. De très nombreux signes de solidarité ont émergé. Beaucoup aussi suggèrent que la qualité des relations, malgré la distance, a amélioré ces dernières semaines. Il va sans dire que la nature vit une période de grâce. Rappelons-nous que l’idéogramme chinois qui définit le mot «crise» est composé de deux éléments: l’un signifie «danger», l’autre «opportunité». Sans ignorer les souffrances et les drames que le Covid-19 implique, je choisis de détecter aussi les aspects positifs que cela aura générés et de saisir les opportunités qui se présentent.»


A lire: Alexia Michiels, «L’Elan de la résilience», Ed. Favre, 2019.


Retrouvez toutes nos questions du dimanche