L'enfance est un vivier de souvenirs, d'images, mais surtout d'odeurs. Et il en est qui marquent plus que d'autres. Celle, par exemple, du vinaigre blanc qui chauffe, dans une bouilloire ou un fer à repasser, les jours de détartrage. Une odeur piquante, un peu désagréable, qui embaume toute la pièce. L'évolution technologique - et notamment le système «Anti-calc» de Tefal -, risque bien de supprimer à tout jamais cette pratique, et de priver des milliers d'enfants d'un souvenir olfactif fort. Mais aussi de résoudre enfin un sempiternel problème domestique.

Tefal a donc récemment fait part du perfectionnement de ses nouvelles centrales vapeur afin de lutter efficacement contre le calcaire. Son dispositif se présente sous la forme d'une longue et fine gouttière de métal. L'objet se loge à l'intérieur même du réservoir de la centrale vapeur. Sur la machine, une petite trappe dévissable. Lorsqu'un témoin rouge s'éclaire, il est temps d'ôter la tige métallique dans laquelle le calcaire sera venu se déposer. Un coup sous le robinet pour éliminer tout cela et on n'en parle plus. Terminé le vinaigre qui, soit dit en passant, use le revêtement des machines. Tant pis pour les souvenirs, tant mieux pour les chemises.

Nouvelles centrales vapeur Tefal munies du système Anti-calc, de 449 à 549 francs (TAR incluse). Renseignements: http://www.tefal.ch ou tél. 044/809 40 00.