La vraie Carrie de la série télévisée Sex and the city n'est pas l'actrice Sarah Jessica Parker. Si la plastique mincissime de la comédienne, sa moue dubitative et sa crinière dorée ont contribué au succès du personnage, c'est avant tout sa garde-robe d'überfashionista new-yorkaise qui a fait d'elle une star. Derrière ses tenues toujours renouvelées (et, il est vrai, souvent improbables), on trouve la styliste américaine Patricia Field. Cette dernière a d'ailleurs été nominée plusieurs fois aux Emmy Awards pour ses costumes, et plus tard aux Oscars pour les garde-robes qu'elle a déployées dans le film Le Diable s'habille en Prada en 2006.

D'abord à la tête de la boutique House of Field, Patricia Field a ouvert en 2006 une nouvelle enseigne à Manhattan, à laquelle elle a donné son nom et qui sent, pour être franche, le clinquant et le commercial.

La semaine dernière, Patricia Field a lancé de par le monde une nouvelle collection de vêtements féminins baptisée Destination Style New York. En Suisse, c'est Globus qui en détient l'exclusivité.

A voir la collection, on se dit qu'il vaut mieux être Carrie Bradshaw, tant les robes sont pour l'essentiel courtes et moulantes - par chance, les prix sont plutôt sages, eux.

Quant à Patricia Field, elle sera à Zurich le 13 novembre pour la traditionnelle soirée de Swisstextiles, la Stella Fashion Night.