S'allonger dans un brin d'art, c'est désormais chose possible grâce à la nouvelle collection des Deckchair Dreams. Ce joli projet a été imaginé par la Royal Parks Foundation. La fondation caritative gère les huit parcs royaux de Londres, des jardins de Kensington où vivait Peter Pan au délicat Saint James Park, au pied du palais de Buckingham. Des jardins qui comptent plus de 130000 arbres et dont le coût d'entretien annuel se monte à 300000 livres (environ 600800 francs). Pour alimenter ses caisses, la fondation a eu l'idée de mieux rentabiliser les chaises longues, qui peuvent déjà être louées pour 2 livres les quatre heures de farniente. Et a demandé à des personnalités d'imaginer un motif pour une chaise. Les motifs 2008, de l'écrivain Raymond Briggs (Sacré Père Noël), de la comédienne Joanna Lumley de la série «Absolutely Fabulous» ou encore du styliste Matthew Williamson, seront dévoilés d'ici à quelques jours. En attendant, les chaises de l'année dernière sont disponibles à la vente, avec ou sans châssis, à l'exception de celle créée par le très coté Damien Hirst: avec ses papillons et son fond rose, on se l'est arrachée. Restent de jolies créations, comme les mots colorés du peintre sir Peter Blake, ou la branche sur fond bleu de Michaela Edwards, de la maison Bloomberg, sponsor du projet.

www.deckchairdreams.org, 83 livres (environ 168 francs) l'unité. Compter environ 50 livres (100 francs) de frais de port, jusqu'à deux chaises pour l'Europe.