«Un jour, tu ouvriras ton magasin de donuts en Suisse et tu deviendras riche!» C'est ce que Billy, vendeur de donuts texan, prédit à Stephan Rathgeb, qui venait tout juste de goûter pour la première fois à la pâtisserie américaine. Six années se sont écoulées et la prophétie est en train de s'accomplir.

Depuis un peu plus d'une semaine, un énorme cercle rose pétant orne la fenêtre d'une maison de Meilen, au bord du lac de Zurich. Il s'agit du comptoir de «Donatli», la première boulangerie spécialisée en donuts de Suisse. Son patron: Stephan Rathgeb, aujourd'hui 27 ans. Les pressés peuvent s'arrêter directement à la fenêtre et passer commande sans descendre de leur véhicule.

Les beignets à base de pâte levée rencontrent déjà un franc succès. On vient de tout le canton pour les déguster. Il faut dire qu'ils n'ont rien en commun avec ceux que l'on trouve en grande distribution. Selon l'avis de l'expert, un Californien nostalgique des bons donuts: «Ils sont aérés et moelleux, exactement comme ils doivent l'être.» L'assortiment de Donatli s'étend du glaçage au sucre, au chocolat ou au citron. Jusqu'au «praliné», fourré à la crème de Baileys.

Aux Romands qui en ont l'eau à la bouche: patience, le prochain projet du jeune entrepreneur est un bus-a-donuts, prévu pour 2007.

Donatli, Seestrasse 851, 8706 Obermeilen. http://www.donat.li

Donut normal: 3,50 francs; grand: 5,50 francs; praliné: 6,50 francs