Cinq bandes: c'est leur signature. Elles qui sont aux pieds des Alémaniques de pointe ce que le sac Freitag fut à leur épaule adolescente: un signe de reconnaissance et de distinction.

Les jolies Künzli sont des chaussons, elles font marcher les Suisses mais aussi des Japonais qui les adorent. Après les chaussures de ski, qui ont lancé la marque à ses débuts - en 1927 -, c'est la chaussure orthopédique qui a fondé la réputation de la maison argovienne, et qui la fonde toujours. Même si entre deux, il y a eu la proximité de la guerre et des diversifications sportives: bottes de hockey, chaussures de patins, de cyclisme, de hanball, de football. Künzli est à n'en pas douter la chaussure qu'on devine sur ces belles affiches anciennes, vantant sport d'hiver à Davos et air frais du Léman. Et bien sûr, les athlètes suisses des J.O. d'Athènes et de Turin ont eux aussi été fournis en «made in chez nous».

Si le modèle rouge et blanc

vous rappelle

exagérément le lampion, il est possible, dans la ligne All'Tag, de dégoter son miracle de confort sous des couleurs discrètes. Et même un modèle noir à poils, beau comme un 4X4 pour piéton. Toujours avec cinq lignes. Et toujours fait main en Suisse. De quoi convaincre les écolos, les blochériens, les anti-transports polluants, les branchés, les coquets, et tous les arpenteurs.

http://www.kuenzli-schuhe.ch