Une rapide enquête auprès des parents le prouve: pour eux, le porte-bébé nec plus ultra, c'est le «BabyBjörn», de la marque suédoise du même nom. A tel point que l'appellation BabyBjörn est devenue générique pour les porte-bébés, comme les Kleenex pour les mouchoirs en papier.

Mais voilà, au royaume des tout-petits, la concurrence est rude. Et un nouveau porte-bébé ergonomique est en train de se tailler une place de choix au firmament des «baby carriers», surtout depuis que les stars américaines l'ont adopté. Très simplement appelé Ergo, il a été créé par une Américaine de Maui, Karin Frost. Agée d'une quarantaine d'années à la naissance de son fils, elle n'est pas satisfaite par l'offre du marché et décide rapidement de se créer un porte-bébé sur mesure. Aujourd'hui, sa société en écoule entre 10 000 et 12000 par mois. Les parents se disent enchantés par l'assise confortable du bébé, dont le poids est réparti entre les hanches et les épaules sans faire pression sur la colonne vertébrale. L'Ergo permet de porter l'enfant sur le dos, sur le ventre et sur le côté.

Attention, la version classique est prévue pour des enfants de plus de trois mois (jusqu'à 4 ans, limite de poids 25 kg), mais il existe des coussins spéciaux pour nouveau-nés. La boutique en ligne Jubilane (http://www.jubilane.ch) propose de le tester pour un week-end.

www.ergobabycarrier.com, environ 170 francs