Certains l’ont bien compris: il n’y a pas que Tinder dans la vie. Le jeu vidéo a beau être virtuel, les émotions ressenties n’en restent pas moins réelles… et des relations authentiques se créent entre joueurs – parfois même amoureuses. Ces derniers mois l’ont encore démontré: alors que nos relations sociales «en présentiel» se délitent, les jeux vidéo peuvent prendre une place non négligeable dans nos vies. Au point que la pandémie pourrait bien avoir totalement changé notre perception de cette pratique.