Une grande tablée animée et des verres qui s’entrechoquent: le restaurant est un lieu de rencontre par excellence. Pour concevoir ces espaces de vie, les architectes d’intérieur planchent sur l’emplacement du mobilier et la décoration. De leur travail doit naître une atmosphère chaleureuse. Avec la crise sanitaire, des mesures drastiques obligent à une reconfiguration complète des lieux. Il faut, dans l’urgence, bricoler des solutions pour protéger la clientèle.

L’arrivée de parois en plastique entre les tables, elles-mêmes espacées, installe un nouveau décor que beaucoup souhaitent temporaire. «Ces dispositifs ne vont pas rester, ce serait catastrophique!» sourit Dieter Dietz, directeur de la section d’architecture de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne. «Si la règle des deux mètres de distance perdure et qu’un robot apporte la nourriture, je ne suis pas certain qu’on ait toujours autant envie d’aller au restaurant…»