Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Le modèle Aloé de la société Hydrao.
© DR

écologie

Le retour de la douche connectée

La société française Hydrao imite une société suisse et lance plusieurs pommeaux de douche destinés à faire baisser la consommation d’eau

Et si un pommeau de douche connecté permettait de réduire sa consommation d’eau? C’est le pari de la société française Hydrao, basée à Grenoble, qui commercialise plusieurs pommeaux de douche que l’on peut relier à son smartphone. Le but: mesurer en temps réel, mais aussi sur la durée, le nombre de litres utilisés lors de chaque douche, se fixer des objectifs et réaliser ensuite des économies.

Le principe des deux pommeaux existants (Origin et First) et du tout dernier qui sera livré dans quelques jours (Aloé) est très proche de celui proposé par une start-up zurichoise. Son appareil, Amphiro b1 Connect, vendu 89,90 francs, mesure toute l’eau employée dans la douche. Les modèles d’Hydrao font la même chose, avec quelques services supplémentaires.

Quatre couleurs

L’installation est très simple, puisqu’il suffit de remplacer son pommeau de douche par celui fourni par la société. Le modèle ne requiert aucune alimentation externe en énergie: il est alimenté par l’arrivée d’eau qui fait fonctionner une petite turbine. Le dernier modèle, Aloé (en précommande à 69,90 euros, soit environ 85 francs) affiche quatre couleurs, via des LEDs, selon la consommation d’eau: en vert, tout va bien, en bleu, attention, en orange, ça se gâte, et en rouge, il est temps d’aller se sécher. Chacune des couleurs est associée à un nombre de litres consommés et le tout est paramétrable de manière individuelle.

Une application (pour iPhone et téléphones Android) permet de connaître sa consommation au jour le jour, de se fixer des objectifs ainsi que d’évaluer le potentiel d’économies réalisées en prenant des douches plus courtes – il suffit d’indiquer le prix du mètre cube d’eau dans sa commune. L’historique des… 1000 dernières douches peut être affiché au sein de l’application. Le pommeau de douche et le smartphone communiquent sans fil, via Bluetooth.

Lire aussi: Un frigo avec caméras, pour de vrai

Utilisation durable?

Le produit se destine aux adultes, mais aussi aux enfants qui peuvent être facilement alertés de la surconsommation d’eau lorsque le pommeau de douche passe à l’orange, voire au rouge. L’appareil est séduisant, mais reste à voir s’il sera utilisé dans la durée. Tous les équipements deviennent connectés et nous sommes incités à tout mesurer en permanence. Est-ce une tendance durable ou juste une mode?

En tout cas, Hydrao voit loin. Récemment, l’un de ses cofondateurs affirmait qu’il avait signé un contrat avec l’Office de l’eau de Singapour et un autre avec des auberges de jeunesse aux Etats-Unis.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo société

Des gadgets à dormir debout

Masque oculaire digital, applications qui mesurent les cycles de sommeil, lunettes filtrantes: la technologie peut-elle vraiment nous aider à mieux dormir? Notre chroniqueur en doute. Son édito en vidéo

Des gadgets à dormir debout

n/a