Tout le monde fait comme si rien n’existait, mais tout le monde en parle: Les Bouffons de la Confédération, une version suisse des Guignols de l’info, pourrait voir le jour dès septembre sur les écrans romands. Le principe est bien connu des francophones depuis l’apparition, sur Canal + en 1988, de cette émission satirique avec marionnettes. Elle a fait les beaux jours de la chaîne privée en contribuant à lui imprimer son ton décalé. Dès la rentrée, Micheline Calmy-Rey, Roger Federer ou Christophe Blocher pourraient bien eux aussi faire les frais de leur notoriété. Le cadre? Une émission hebdomadaire de 12 minutes, probablement diffusée sur plusieurs chaînes romandes: la TSR, ainsi que les chaînes locales, notamment Léman bleu et La Télé, ont été approchées.

«C’est une rumeur, mais une rumeur fondée», confirme Thierry Meury qui, selon nos informations, serait le rédacteur en chef de ce feuilleton. L’humoriste suisse, auteur et acteur, ex-pilier de La Soupe, l’émission dominicale de la Radio suisse romande, confirme l’existence d’un tel projet: «Un pilote est en préparation. Mais pour l’instant, rien n’est fait, rien n’est signé. Cela ne dépend pas de nous.» L’imitateur Yann Lambiel laisse entendre qu’il pourrait également faire partie de l’aventure.

Qui jouera PPD?

C’est une société de production genevoise, Tarantula, qui aurait acquis les droits de ce concept d’émission satirique. L’idée est née en 1984 au Royaume-Uni sous le nom Spitting Image et a fait, jusqu’en 1996, la joie des téléspectateurs britanniques. Entre-temps, elle a inspiré, avant la Suisse, une trentaine de pays aux quatre coins du monde. Jointe par téléphone, la responsable de la communication de la société Tarantula n’a pas souhaité s’exprimer sur le sujet pour l’instant – sans pour autant démentir la rumeur.

Alors, à quand la Suisse mise en boîte? La TSR, Léman bleu et La Télé ont toutes trois reçu ce projet. «Nous avons été contactés il y a un mois. Mais sans informations plus précises sur le contenu ou le prix d’une telle émission, nous n’avons pas encore pris de décision», explique David Charrier, le directeur des programmes de Léman bleu. Même son de cloche à la TSR, qui envisage de prendre une décision au courant de l’été.

Si ce projet ambitieux se concrétise, il promet de faire jaser dans les foyers. Quelles personnalités auront l’honneur des premières marionnettes? Et qui jouera le rôle de PPD, la marionnette de Patrick Poivre d’Arvor, dans la version romande? Darius Rochebin? Ou alors, en souvenir de l’ancêtre Bébête show de TF1, Thierry Meury en barman? Le voile sera sans doute bientôt levé: le pilote des Bouffons de la Confédération sera tourné la semaine prochaine.