– Visiter les petites agences: beaucoup ont inclus depuis longtemps l'augmentation du prix du kérosène dans leurs tarifs et ne facturent aucun frais de dossier.

– Se faire détailler toutes les prestations: la qualité du séjour est source de beaucoup plus de litiges que les prix.

– Obtenir l'assurance que tous les suppléments ont bien été mentionnés dans le devis.

– Refuser de payer tout supplément qui apparaîtrait après la conclusion du contrat.

– Se souvenir que l'assurance annulation n'est pas obligatoire.

– Savoir que les chambres «single» sont souvent plus petites et moins confortables que les doubles.

– En cas de litige, tenter une conciliation avec la direction du voyagiste. Sans succès, présenter son dossier à l'ombudsman de la branche suisse des voyages, tél. 01/485 40 80.

X. de S.