Trois cyclistes amateurs débutent, ce vendredi à 16 heures à Lausanne, une course folle autour du Léman. Ils vont en faire six fois le tour, presque sans s'arrêter. Au compteur, cela fera 1000 kilomètres et, malgré l'apparente platitude du trajet, presque 3000 mètres de dénivellation. L'épopée devrait durer environ 48 heures.

Ce défi, mis sur pied par l'Académie internationale des sciences et techniques du sport, a pour objectif de comprendre comment fonctionne le corps humain lors d'un effort d'ultra-endurance. Il permettra aussi de faire connaître une association de recherche sur le sida des enfants.

Prise de sang à mi-parcours

Les trois sportifs – Renato Häusler, maître de sport, Laurent Chevalley, mécanicien, et François Vuille, physicien – se sont retrouvés jeudi matin dans les locaux de l'Institut de physiologie de l'Université de Lausanne pour compléter leur fiche anthropométrique et physiologique. Taille, poids, masse musculaire, masse graisseuse, capacité respiratoire, formule sanguine... Toutes les données de base qu'il faut connaître pour mieux comprendre ce qui va se passer dans leur corps durant ce long périple. Durant l'épreuve, ils s'arrêteront vingt minutes entre chaque tour pour une pesée et une mesure de pression artérielle et de température. A mi-parcours, ils subiront aussi une prise de sang. Tout ce qu'ils vont boire et manger sera dûment pesé, afin de voir combien de calories ils ingèrent. Tout ce qu'ils excréteront (urine, selles) sera récolté. Enfin, lundi, ils subiront une nouvelle batterie de tests anthropométriques: il sera dès lors possible de tirer un bilan énergétique complet de l'exercice.

But humanitaire

Passionnés par l'étude scientifique dont ils font l'objet, les trois compères ne perdent toutefois pas de vue le but humanitaire de leur périple. Ils feront la promotion de l'association ARES* (Action Recherche Enfants Sida), qui soutient une recherche génétique au sujet des enfants soignés par trithérapie qui connaissent des problèmes rénaux.

Pour mieux faire connaître ARES et stimuler une levée de dons, les cyclistes ont décidé d'offrir au public l'occasion de les accompagner lors de leur sixième et dernier tour (env. 170 km). Les cyclistes intéressés se rendront dimanche à 7 h dans la tente officielle dressée près du Château d'Ouchy (côté Vevey), à Lausanne.

* ARES, renseignements auprès de Renato Häusler, tél. 021/625 14 76. CCP: 17-605653-8.