– Sur un bateau pour aller où?

– Un gros paquebot de ligne qui part du Pirée, et on descend on sait pas encore sur quelle île. On verra. De toute manière, à chaque port, des gens vous accueillent avec leur beau visage grec.

– Et sur un pédalo, avec qui?

– Avec Louis de Funès qui pédale pour deux d’un geste furieux.

– Fermez les yeux. Si je vous dis «De l’eau», que voyez-vous?

– Une eau douce et glacée, près d’une cascade. En nageant, on peut boire l’eau. Il paraît qu’on peut faire ça au Québec sur le lac Echo.

– Votre spécialité à la piscine?

– La conversation là où on a pied. Et la brasse papillon au bar.

– Vos premières larmes par amour?

– J’avais 8 ans. Il avait dégonflé les pneus de mon vélo pour pas que je le suive. Après, il a dit: «C’était pour rire.»

– Combien de bains par semaine?

– Bain de foule: 1 par jour (chez H & M).

– Votre plus belle odyssée?

– Mon arrivée à la nage à Ithaque (j’avais plongé du bateau). A terre, mon chien m’a reconnue.

– Et votre pire costume de bain?

– Je peux pas avoir un pire costume de bain. Tous mes costumes de bain sont bien. Je peux juste dire celui que je préfère: un maillot qui a appartenu à Monica Vitti et qu’on m’a offert.

– Vous transpirez?

– D’intelligence?

– Votre record de ricochets?

Sans me vanter, ça se finit en ricochets si petits qu’on ne peut même plus les compter. Je peux aussi ricocher de boutique en boutique à London.

Une saison en eaux troubles…

– Je sais pas. L’enfance?

– Henniez bleue ou Henniez verte?

– Je prends la carafe. Si elle a un goût de Javel, de l’eau plate (le sel, y en a bien assez dans le saucisson).

– La partie de vous que vous lavez en premier le matin?

– Je bois un grand verre d’eau, ça doit bien laver quelque chose.

Qu’entendez-vous quand vous avez la tête sous l’eau?

– Une paix absolue, et des fois mon cœur absolu.

Qui pour une leçon privée de natation?

– Louis de Funès avec une bouée canard.

Quel goût a l’eau bénite?

– Celle des doigts des gens.

– Etes-vous la fille de la mer?

– J’aimerais qu’on soit précis: moi, je suis la fille d’un merle.

– La seule musique qui soit plus belle que celle des vagues?

– Des petits oiseaux dans l’aurore, surtout le premier qui donne le ton de la beauté du monde.

– L’eau est-elle l’or bleu du futur?

– L’eau ne sera jamais l’or, car elle sera de plus en plus vitale et l’or, lui, est toujours superflu.

– A quoi servent les jacuzzis?

– A parler anglais avec un touriste allemand?

– Aujourd’hui, qui sont les sirènes que nous n’entendons pas?

– Celles du silence, de l’humilité, et de la pudeur. Celles au fond de nous dans l’endroit calme où on a tant besoin de se réfugier.

– Pour qui était votre dernier mollard?

– Je ne crache sur personne. Et je bave un peu en regardant Obama, ça compte?

– Quelle boisson pour votre dernier repas?

– Vodka. Je ne risque pas de me réveiller avec la gueule de bois.

– O rage, ô désespoir…

– O questionnaire fini!