Podcast

Surmonter le traumatisme d’un deuil périnatal

De retour pour une saison 2, «Brise Glace» consacre son premier épisode à la douleur, physique et mentale, de perdre son enfant avant le terme. Et au silence qui entoure encore cette expérience. A retrouver dès jeudi sur le site du «Temps»

Empoigner ces sujets qui gênent, divisent, stigmatisent à travers le témoignage d’un(e) anonyme: tel était le pari de Brise Glace, le premier podcast du Temps né en mai dernier. Après un premier tour de piste, un bilan enthousiasmant – plus de 235 000 écoutes – et une pause hivernale, nous sommes ravies de lancer officiellement cette deuxième saison qui débutera ce jeudi. S’il conserve sa formule originale, Brise Glace revient les cales remplies de nouvelles histoires, à la fois personnelles et universelles.

Ce premier épisode aborde le traumatisme d’un deuil périnatal à travers la voix de Lila. Il y a peu, cette trentenaire lausannoise a perdu son bébé alors qu’elle était enceinte de cinq mois. Un choc immense, pour le corps d’abord, avec cette impression de porter en soi la mort, mais surtout pour le cœur. Comment faire le deuil d’un «être» qui n’est jamais né, qu’il est même délicat de nommer? Comment surmonter cette douleur, si difficile à communiquer?

Si les fausses couches et les deuils périnataux concernent entre 10 et 20% des grossesses, le silence est rarement brisé. Au micro, Lila accepte pourtant de raconter son «accouchement» à la maternité, les maladresses, la culpabilité, le chemin pour se reconstruire en tant que femme et, finalement, en tant que mère.


Retrouvez tous  les poadcasts du Temps

Publicité