HYPERLIEN

«Le Temps» lance une nouvelle application mobile

Votre journal fait peau neuve sur smartphone. L’application a été revue de fond en comble pour offrir de nouvelles fonctionnalités. «Enfin!» diront certains

«Plantage», «inutilisable», «bof»: l’application mobile du Temps ne faisait pas l’unanimité. De nombreux lecteurs ont fait part de leur mécontentement dans les commentaires de l’Apple Store. Après des mois de développement, une nouvelle version est disponible. Gain immédiat: une rapidité d’exécution qui devrait satisfaire les plus impatients. La nouvelle mouture donne également une bonne place à l’image. Autre changement: les alertes. Chaque jour, la rédaction signale les informations importantes de la journée dans un message envoyé sur votre téléphone. En l’ouvrant, vous accéderez directement à l’article suggéré.

Ces changements sont le fruit d’une longue réflexion. En 2015, Le Temps a inauguré son nouveau site. Une plateforme responsive, c’est-à-dire qu’elle s’adapte à la taille des écrans. Suite à cette refonte totale, la rédaction se pose cette question: à quoi bon repenser une application déjà vieillissante puisque le site web offre les mêmes fonctionnalités?

Techniquement, cette approche est toujours valable, voire encore plus justifiée en 2019. Les sites web peuvent désormais envoyer des notifications ou accéder au GPS, des fonctions qui étaient encore réservées aux applications il y a peu. La densification des réseaux de téléphonie rend encore un peu moins utile le mode «hors connexion», apanage des applications.

Nouvelles fonctionnalités

Mais il y avait un problème: vous étiez nombreux à utiliser l’application mobile. Vous nous l’avez fait savoir. Nous avons alors repris l’actualisation technique de l’application du Temps par de petites mises à jour. Mais ces retouches se sont rapidement révélées insuffisantes.

Aujourd’hui, vous accédez à une application revue de fond en comble. Nous serons désormais en mesure de proposer des mises à jour régulières en ajoutant des fonctionnalités qui arriveront progressivement. Dans nos cartons: un «résumé permanent de l’actualité» concocté par nos journalistes web, la possibilité de se construire une liste d’articles à lire ou encore la présence de l’ePaper du Temps directement dans l’application.

Alors, si vous faites partie de ceux qui ont cessé d’utiliser l’application du Temps ou si vous ne l’avez plus mise à jour depuis des années, nous vous invitons à télécharger la nouvelle version pour iPhone ou pour Android


Ivo Marques, chargé de la refonte de l’application, et Gaël Hurlimann, corédacteur en chef, chargé du numérique.

Publicité