Défi journalistique ou challenge personnel? Ce sont vraisemblablement les deux qui ont poussé Soisic Belin à se mettre dans la peau d’une prostituée pendant un an. Dénué de recul historique et sociologique, son ouvrage est sans ambition: il raconte assez sobrement les rencontres qu’elle a faites en tant qu’escort indépendante avec l’idée qu’exercée dans ces conditions la prostitution serait un métier comme un autre. Le Temps a tenté de comprendre ses intentions.