Ce vendredi, 288 millions de francs sont mis en jeu. Un record absolu. Une somme colossale, de quoi s'acheter plusieurs Airbus ou s'adonner au tourisme spatial (20 millions de dollars pour 10 jours d'excursion). Quelle chance de l'emporter? Une sur 76 millions! Qu'importe, toute l'Europe joue. Mais l'Euro Millions c'est quoi et c'est qui? Ça se trouve où? Ca fonctionne comment? Décryptage.

• En différé

Trente privilégiés assistent chaque vendredi en «live» au tirage de l'Euro Millions (personnel de plateau et de régie). L'enregistrement est réalisé dans un studio de la Française des Jeux (FdJ) à Boulogne-Billancourt (région parisienne), dans un décor «simple et sobre». Pourquoi en France? «Parce que l'Euro Millions est d'abord une idée française», dit Sophie Roger de la FdJ. Les images sont ensuite envoyées par satellite aux huit autres pays de l'Euro Millions (Autriche, Belgique, Espagne, Irlande, Luxembourg, Portugal Royaume-Uni et Suisse). Libres à eux de les diffuser à l'heure qu'ils jugent la meilleure et de personnaliser comme bon leur semble le tirage, d'en faire par exemple un show.

L'enregistrement n'est pas effectué en direct, ce qui limite les désagréments en cas d'incident (ce n'est encore jamais arrivé). Avant le tirage, l'huissier procède à trois ou quatre répétitions. A la question malicieuse de savoir s'il est déjà arrivé que les cinq numéros et les deux étoiles joués par une personne présente sur le plateau tombent lors d'une répétition, la FdJ a juré que «non» et qu'elle ne souhaitait évidemment pas «que cela arrive».

• Pesées, radiographiées

La machine à tirage et les cinq boules sont très régulièrement passées à la loupe par un cabinet d'audit externe. La dimension des boules, leur poids et rebond sont analysés chaque semaine. Elles sont même radiographiées. Entre deux tirages, elles reposent dans un coffre qui ne peut être ouvert que par l'huissier. Lui seul en possède la clé.

• Trois hommes incognito

Le siège véritable de l'Euro Millions se trouve à Bruxelles. Où? Secret. Qui y travaille? Une kyrielle d'ordinateurs et trois hommes (ne leur demandez surtout pas de décliner leur identité). Les trois inconnus, dont un draw-marshall (vigie de tirage), sont réunis au sein du SLE (Service aux loteries en Europe). Ils fournissent aux actionnaires une prestation de service dont le pilotage des flux financiers entre les loteries. Le calcul des rapports est géré en parallèle par les loteries britanniques et espagnoles (qui lancèrent avec la FdJ l'Euro Millions en février 2004, avant d'être rejoints par les six autres pays huit mois plus tard). Ceci afin de s'assurer auprès de deux sources différentes de l'exactitude des calculs.

A la clôture des prises de jeu dans chaque pays, les informations relatives aux validations des bulletins de jeux sont transmises par chaque loterie à notre trio bruxellois par un fichier informatique ultra-sécurisé appelé «combi file». Combi file est transmis via une ligne téléphonique dédiée exclusivement à cette utilisation, «ne laissant place à aucune possibilité d'intrusion», jure-t-on chez Euro Millions. Une fois toutes les prises de jeu enregistrées, les Bruxellois appellent la Française des Jeux qui peut procéder au tirage.

• Banque secrète

Une fois le tirage effectué, les données qui sont cryptées et protégées par un sceau électronique sont compilées afin de déterminer les gains et le nombre de gagnants par pays. Cette opération réalisée à la fois en Espagne et au Royaume Uni permet de valider à deux reprises les données avant de les communiquer officiellement à chaque loterie via les trois hommes de Bruxelles qui en assurent la diffusion. «A 22h20, on sait s'il y a des gagnants, combien il y en a, et où ils se trouvent», révèle Sophie Roger.

Les gains réglés par une loterie sont liés à l'ensemble des fonds collectés par toutes les loteries participantes. C'est pourquoi un système sécurisé de gestion et de transferts des fonds collectés sur chaque territoire a été mis en place. Pour que les gains soient toujours transférés aux loteries des pays où se trouvent les gagnants, un outil juridique offert par le droit britannique - le trust - est utilisé, «seul dispositif le mieux à même de garantir la sécurité et la rapidité des transferts de fonds». Où se trouve la banque de l'Euro Millions? Secret, encore une fois.

• Deux loteries en Suisse

La Suisse est l'unique pays possédant deux loteries, la Loterie romande et la Swisslos. Avec un investissement de 3,18 francs par habitant, la Suisse se positionne au troisième rang des pays les plus joueurs, derrière le Portugal (6,14 francs) et le Luxembourg (4,30 francs). Le Valais est le canton qui joue le plus - un Valaisan a décroché en 2005 le plus gros pactole suisse avec 99 millions de francs -, Genève celui qui joue le moins. Selon une étude sociologique, les hommes sont les plus assidus, «pour changer leur vie», tandis que les femmes «pimentent la leur» en s'adonnant de préférence aux jeux de grattage.