Fort du succès de Télé la question (une moyenne de 31,9% de parts de marché en access prime time, ce qui a permis à la TSR de tenir tête à La ferme Célébrités), Thierry K. Venturas, patron du département Variétés et Jeux, lance pour l'été un nouveau divertissement, Video.net, dont le principe repose sur des séquences d'images trouvées sur le Net. Imaginé par le Français Daniel Stern, collaborateur de La Française des Jeux, qui l'a développé et adapté sous la houlette de la TSR, Video. net est un jeu entièrement inédit, autant par son format (9 minutes) que par son concept (une sorte de qui perd peut gagner). Il sera diffusé pendant neuf semaines, du lundi au vendredi, à 19 h 10, à partir du 14 juin. Les extraits issus de webcams – plus de 200 – se rapportent le plus souvent à des manifestations ou événements insolites, sorte de vidéo-gag géant provenant du monde entier. «Le jeu fonctionne entièrement sur les images. Comme environ 60% des foyers suisses disposent du Net, le domaine est en pleine extension. Je crois que la TSR a une carte à jouer comme précurseur. Si elle prend des risques, elle peut, à terme, avoir l'ambition d'exporter son savoir-faire», précise Thierry K. Venturas.

Présenté par le chaleureux Sébastien Rey, Video.net n'est pas un quiz à proprement parler puisqu'il ne teste pas les connaissances des participants. Les questions ont été conçues à partir des images et les cinq candidats du jour doivent choisir entre deux réponses à choix, un peu aléatoires. Par exemple: pendant que les femmes grecques s'amusent ce jour-là, que font leurs hommes? Monter aux arbres? Ou faire le ménage? L'originalité des règles de ce nouveau jeu consiste à éliminer le gagnant du jour, celui qui aura répondu bien ou mal à la cinquième question, mais de conserver les autres candidats le reste de la semaine. Prix à gagner? Une webcam et un téléphone portable aux fonctions hyper-sophistiquées.