PLACEMENT DE PRODUIT. On sait enfin pourquoi toute la famille Sarkozy s'habille si souvent comme le diable, en Prada - on se souvient de Nicolas et de Cécilia saluant le mur des photographes, lui et elle en Prada, le jour du couronnement, alors que leurs filles faisaient tapisserie en Miu Miu, la marque plus fashionable du groupe Prada. D'après le quotidien Libération, le premier couple people de France serait très lié avec Mathilde Agostinelli, la responsable de la comm' pour Prada en France. Laquelle se défend d'être la styliste de madame Sarkozy et de conseiller celle qui reste la première Mélancolique de France. Laquelle jure que Cécilia Sarkotriste a vraiment payé sa robe de satin ivoire (1380 euros). Et laquelle ne dit pas pourquoi Nicolas Sarkozy, toujours, déboutonne le premier bouton de ses vestes de costume, oui, pourquoi.

****

DÉCLINAISON DE PRODUIT. On connaissait les sauces à salade commercialisées par Paul Newman, les assourdissantes eaux de toilette de la chanteuse Céline Dion. Le site de la BBC vient de dresser la liste des produits les plus bizarres vendus par nos amies les stars. Bill Wyman, le bassiste des Rolling Stones, a ainsi lancé un détecteur de métaux (rapport au heavy métal, sans doute, 125 livres pièce). Gene Simmons, le chanteur du groupe Kiss, commercialise des cercueils («j'aime assez l'idée de vivre, mais mes produits présentent une alternative diablement belle à la vie», à partir de 4000 dollars la pièce). Le boxeur George Foreman s'est refait une santé en vendant des grils (prix non communiqué) tandis que Barbra Streisand a posé son nom sur une ligne de manteaux pour chiens en laine polaire.

*****

PRODUIT DE BEAUTÉ. «Crachons sur l'amour/Sur nos lits défaits/Sur notre silence et sur les mots baltutiés/Sur les étoiles fussent-elles/Tes yeux/Sur le soleil fût-il/Tes dents/Sur l'éternité fût-elle/Ta bouche/Et sur notre amour fût-il/Ton amour/Crachons veux-tu bien.» (Aragon)