Balade

Quand la ville de Vevey se laisse gagner par la Fête des Vignerons

Au-delà de son spectacle, la Fête des Vignerons offre un panel d’animations et de découvertes qui valent largement le détour. Vous ne savez pas par où commencer? Aperçu des incontournables

Le spectacle est réservé pour un autre jour, ou bien vous avez simplement décidé de faire l’impasse? Bonne nouvelle: au-delà des arènes, la Fête des Vignerons regorge de découvertes culinaires, traditionnelles et artistiques.

On peut bien sûr commencer par profiter des quelques amuse-bouches offerts par le spectacle: dans les rues égayées par les costumes éblouissants des figurants du show (saluez bien les effeuilleuses, étourneaux et autres fourmis de notre part), vous pourrez vous laisser séduire par le talent des musiciens – notamment le long du quai Perdonnet. A la fin d’une représentation, tout près des arènes, vous pourrez encore guetter l’un des nombreux cortèges et ainsi apercevoir des bonshommes géants, grappes, papillons ou encore des sauterelles, précédés de jongleurs qui taquinent leurs trophées enflammés.

Lire aussi: Fête des Vignerons: la soirée d’ouverture en images

Mais la Fête des Vignerons, c’est aussi une ville qui célèbre ses traditions et son terroir. Le Temps vous guide au cœur des stands et des animations que Vevey se plaît à offrir jusqu’au 11 août.

  • La Ferme

Un incontournable pour les familles. Depuis les arènes, petits et grands peuvent se diriger vers l’ouest et longer le lac; en traversant le pont de l’Europe, l’odeur de la campagne, gage de bienvenue, marque l’entrée du jardin Doret. C’est ici que les vaches, les chevaux et les chevrettes se reposent en attendant leur heure de gloire. Les enfants peuvent non seulement caresser les vaches vaudoises et fribourgeoises, mais aussi les nourrir avec du foin. Le tout accompagné d’un parc de jeux et d’un Rèchtoran où le terroir fribourgeois assouvit les rêves de quatre heures avec ses meringues, ses gâteaux du Vully ou encore son vin cuit; de quoi satisfaire les goûts de chacun. Avant de partir, n’oubliez pas de récupérer le Passeport de Julie à l’Espace fribourgeois: les enfants qui le tamponnent auprès de chaque lieu d’animation pourront bénéficier d’une jolie surprise. L’itinéraire vous emmène, entre autres, auprès du Chalet des contes, où récits et légendes helvétiques font vibrer la curiosité des petits.

Lire également: Des vignerons et des émotions 

  • La scène du Rivage

En revenant sur vos pas menant au centre de la fête, il vaut la peine de s’arrêter à la scène du Rivage pour se délecter des nombreux DJs, groupes folkloriques, chœurs et fanfares qui animent les après-midi de Vevey. Les artistes sont majoritairement Suisses, ce qui permet au public d’apprécier la richesse musicale des régions helvétiques. Si vous êtes encore et toujours d’humeur gourmande, la glace au chasselas est servie à quelques pas, au Casino Barrière Montreux. Amoureux de sonorités exotiques: la scène du Monde, tout à l’est de la ville, saura rythmer vos envies jusqu’en fin de soirée avec du jazz, du blues, de la disco et même une silent party.

  • La terrasse de la Confrérie

Vous voilà maintenant dans le cœur de la Fête, dans l’un des classiques de la ville de Vevey; profitez de vous rendre à l’étage pour savourer la vue imprenable sur le lac et les montagnes. L’occasion de déguster une planchette, une tomme vaudoise, une sélection de vins préparée pour l’occasion ou encore la saucisse de la Fête. Pour les âmes aventurières, il est également possible de longer les quais en direction de l’est pour y déguster la pataclette, une pomme de terre remplie de vacherin fribourgeois et saupoudrée de poivre; ou encore le croque-vigneron, hamburger au filet de porc généreusement relevé. Enfin, les adeptes de saveurs exotiques s’éloignent de l’arène, cette fois en direction de La Tour-de-Peilz. Les terrasses du Monde y dévoilent des stands de cuisine camerounaise, vietnamienne, grecque, chinoise ou encore bretonne, pour n’en citer que quelques-unes. Les petits budgets peuvent savourer le magnifique panorama qui s’offre à eux autour d’un pique-nique, comme plusieurs jeunes groupes se plaisent à le faire, profitant de l’ambiance décontractée qui anime les quais.

Lire encore: Fête des Vignerons: le sacre de la reine Corrine 

  • Les caveaux

Voici enfin l’un des lieux les plus importants de la Fête des Vignerons: les caveaux vous accueillent dans leurs espaces chaleureux, chacun charmant à sa manière. Pour l’occasion, le caveau de Hadès et des Marins Pêcheurs a inauguré une grande fresque murale représentant le lac Léman – elle vaut le détour. Coup de cœur pour Ô 21, se situant sur la Grande Place: les murs de pierre vous guident jusque dans ses entrailles, abritant une ambiance digne d’un carnotzet. Les plafonniers sont formés de pieds de vigne, les figurants trinquent gaiement et des chants de jeunesse s’élèvent parfois de la petite foule, dans la chaleur joyeusement accumulée au fil de la journée. Cela dit, il serait aussi dommage de manquer les caveaux de la Noce, dont la cour accompagne vos pas de danse sur des rythmes latinos. Le tunnel qui vous y amène permet d’accéder à différentes salles abritant des ambiances musicales différentes, et d’ainsi terminer votre soirée sur le style de votre choix. Pas moyen de s’ennuyer dans la douce folie qui s’est emparée de Vevey.

Publicité