Les vins suisses ne bénéficient pas de publications aussi saisonnières que les guides du vignoble français. Trois ouvrages peuvent pourtant séduire l'amateur de cépages romands malgré leur parution précoce. Vin de passion, le millésime 2001, de Didier Joris, Marco Grognuz et Pascal Amos, explique avec peu d'images la richesse des cépages valaisans. Le canton est passé au peigne fin et de nombreux crus 2001 sont commentés. A Genève, De la vigne et des vins genevois, écrit par Jean Lamotte, chroniqueur gastronomique, donne l'occasion de découvrir l'effort de qualité des vignerons de ce canton. Bon nombre de domaines sont visités, et tous les cépages sont présentés dans un langage clair et enthousiaste. «Un très bon guide qui donne envie de goûter», sourit Jean-Marc Guelpa, sommelier au Neptune. Finalement, l'amateur de vins suisses peut se plonger dans la lecture du Guide des vignerons – Suisse romande, de Pierre Thomas. Ce petit ouvrage a pris le pari de faire le portrait de 170 vignerons romands et de leurs spécialités. On y trouve en plus une foule de petits renseignements, d'adresses et de numéros de téléphone utiles en cas de visites. Seule la publicité de certaines caves gêne la lecture de l'ouvrage.