En Suisse, la violence domestique tue au moins une personne tous les 15 jours, selon l'OFS, tandis qu'une femme sur cinq est victime de violences durant sa vie de couple. En France, Cinquante-deux femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint depuis le 1er janvier 2019. 

Lire aussi notre éditorial: Regarder les féminicides en face