Aller au contenu principal

Le café, grain de vie et source d’espoir

Un reportage de Marie de Pimodan-Bugnon

Dans le sud-ouest de l’Ouganda, sur les flancs verdoyants des Monts-Rwenzori, pousse un arabica naturel parmi les plus rares du monde. En raison des mauvaises pratiques agricoles et des changements climatiques, ce café était voué à disparaître. Grâce au programme Nespresso Reviving Origins, il retrouve aujourd’hui ses lettres de noblesse sous le nom de Amaha awe Uganda. Lancé en 2019, tout d’abord en Colombie et au Zimbabwe, ce programme vise à réhabiliter la culture du café dans des régions où celle-ci est fragilisée et menacée. A la clé, un nouvel élan pour l’économie locale et un mode de vie durable pour les caféiculteurs et leurs familles


Texte: Marie de Pimodan-Bugnon - Photos et vidéos fournies par Nespresso

Quand les terres fertiles ne suffisent plus
Semer les graines du renouveau
Un regain de confiance qui porte ses fruits
Un cercle vertueux pour un avenir meilleur
Amaha awe Uganda, «L’Espoir de l’Ouganda»