S'il y en a un qui aurait pu tirer quelque profit de la défaite suisse face au Luxembourg, c'est bien Ernst Lämmli. Mais le délégué aux équipes nationales, chargé de fixer le montant des primes allouées aux joueurs lors de cette campagne de qualification, a préféré s'abstenir. «Afin de montrer sa confiance au groupe, l'ASF n'a pas tenu compte de ce match lors des négociations», explique l'Argovien, qui vient d'annoncer son retrait pour courant 2009.

Résultat des courses? Une victoire vaudra 13 000 francs (contre 10 000 lors des éliminatoires pour le Mondial 2006), un match nul en pèsera 5000. Les joueurs alignés, ne serait-ce qu'une minute, touchent la totalité de la somme, les remplaçants la moitié et ceux qui demeurent en tribune le quart. En cas d'issue favorable dans ce groupe 2, une prime de 120000 francs par personne - au pro rata du nombre de matches disputés - servira d'argent de poche pour l'escapade sud-africaine.

Frei et N'Kufo en pointe

On en est loin. Afin de battre la Lettonie, Ottmar Hitzfeld a choisi de s'appuyer sur un dispositif en 4-4-2, au sein duquel Ludovic Magnin et Hakan Yakin ne devraient pas débuter la rencontre. Le latéral gauche, très peu performant ces temps, cédera selon toute vraisemblance sa place à Christoph Spycher, jamais génial mais toujours efficace. Quant au meneur de jeu offensif exilé au Qatar, il devrait s'effacer au profit d'un deuxième attaquant: «J'ai choisi d'aligner Alexander Frei et Blaise N'Kufo en pointe», annonce Ottmar Hitzfeld. Dans l'entre-jeu, l'Allemand fera confiance au quatuor Behrami - Inler - Huggel - Barnetta. Le premier, touché à la cheville suite à un contact avec Gelsom Fernandes, mardi à l'entraînement, est opérationnel. Tout comme Barnetta apparemment remis d'une contracture musculaire. Quant aux clés de la défense centrale, elles seront à nouveau confiées au duo Johan Djourou - Stéphane Grichting. En l'absence de Patrick Müller et Philippe Senderos. Enfin, Stephan Lichtsteiner devrait logiquement retrouver son poste de latéral droit aux dépens d'Alain Nef.