A quelques exceptions près (les sports mécaniques, le tennis, l’athlétisme), et en attendant la Coupe du monde de football en décembre 2022 au Qatar, l’année sportive n’est pas calendaire mais saisonnière. Elle débute dès la fin de l’été, ou seulement en automne, et s’étire toute la durée du printemps, si bien que la période des Fêtes invite autant à la rétrospective qu’à la prospective. Ce que fut 2019 laisse augurer de ce que sera 2020.