Mandatée par l'ASF et l'UEFA, la société Rütter a analysé, en collaboration avec la Haute Ecole de gestion de Lucerne, l'impact économique que devrait avoir la tenue de l'Euro 2008 en Suisse. Résultat des courses, le tournoi devrait générer, en un petit mois, un chiffre d'affaires total situé entre 468 et 544 millions de francs. La part essentielle (57%) de ce montant revient logiquement au tourisme, puisque 450 000 visiteurs sont attendus.

En comptant les équipes, leurs délégations, les sponsors et les représentants des médias, la manifestation devrait engendrer de 690 000 à 860 000 nuitées. En raison de la capacité hôtelière limitée des quatre villes hôtes, les retombées seront perceptibles dans un large cercle géographique.

L'Euro 2008 permettra par ailleurs la création de plus de 3000 emplois à temps plein, pour la grande majorité provisoires.