Comment trouver un moyen original de tester ses limites physiques? Renato Häusler (40 ans), maître de sport au Foyer des aveugles de Lausanne, s'est posé la question lors d'un voyage à vélo en Amérique, et il a trouvé sa réponse: pédaler 24 heures autour du lac Léman. «C'était en 1986. Je me déplaçais déjà principalement à vélo à Lausanne. Peu à peu, l'idée a mûri. Et, finalement, j'ai décidé fin 1997 d'organiser ce défi.»

Un défi, mais pas simplement un exploit sportif. Philanthrope, Renato Häusler veut associer sa tentative à une bonne œuvre. Il découvre un jour, lors d'une émission télévisée, les travaux du Dr Jean-Jacques Cheseaux, le pédiatre de ses deux enfants, qui s'occupe aussi d'enfants sidéens au CHUV. Ce dernier y parle des développements thérapeutiques récents dans le domaine du sida. Le but de Renato Häusler est trouvé: il pédalera pour récolter des fonds en faveur de la recherche.

Reste à organiser l'événement. Une épreuve de 24 heures autour du Léman avec départ à Lausanne aurait pris fin après trois tours et demi sur la côte française. Il parcourra donc 720 kilomètres, soit quatre tours du lac, indépendamment du facteur temps. Pour concrétiser son engagement, il crée également avec le Dr Cheseaux l'ARES, Actions recherche enfant sida, une association dont le but est de financer des recherches.

Vendredi, Renato Häusler partira à 8 heures de Lausanne-Ouchy, pour trois tours du lac en solitaire. Le lendemain à la même heure, un «peloton de la solidarité» de quarante cyclistes l'accompagnera pour un dernier tour. Cette performance devrait lui permettre de récolter des fonds auprès des banques, des assurances, des entreprises pharmaceutiques, des grands magasins qu'il a contactés et auprès du grand public.

Frédéric Donzé

ARES, CCP 17-605653-8.