Davantage d’argent et davantage de tournois réunissant les meilleurs joueurs. C’est ce qu’a annoncé le circuit professionnel américain de golf mercredi, dans une nouvelle contre-offensive au LIV Golf, la très généreuse ligue rivale lancée en juin dernier grâce à des fonds saoudiens. Cet affrontement à coups de centaines de millions de dollars divise le monde de la petite balle blanche, LIV Golf étant vu à la fois comme un projet détestable ou une opportunité supplémentaire pour les golfeurs d’exercer leur métier. Les joueurs présents à Crans-sur-Sierre pour l’Omega Masters sont eux aussi partagés.